Publié le 1.09.2015 par Dominique Brustlein-Bobst
Categories: TEMPS FORT

TEMPS FORT - Septembre 2015

Ce rendez-vous que j’ai pris avec vous le printemps dernier, par le biais de ma première Newsletter,  m’a amenée à considérer les choses avec un regard neuf … toute chose nouvelle, toute rencontre « riche » et porteuse est devenue un possible projet à vous partager !

La mise sur orbite de mon site internet, et la visibilité sur mes projets, ont généré un intense retour par de très nombreux nouveaux contacts et pistes de collaborations nouvelles …
Je ne peux que m’en réjouir !

Si condensés et peuplés en émotions ont été les derniers mois, si dense est aujourd’hui mon quotidien, que j’ai dû choisir de ne vous faire part que de quelques-uns de mes « Coups de Cœur » qui seront les blogs que vous découvrirez …

Cette rentrée est également très riche en événements que je soutiens et auxquels j’espère vous recevoir !

Une nouvelle rubrique, Le Temps Vagabond, vous mettra en lien avec le monde du bien-être, du mieux-vivre, - tant est vrai l’adage « Mens sana in corpore sano » -, et avec celui de la culture, poumon tout aussi vital de nos Vies …

 

We have a dream !

Lors de la Cérémonie de Clôture des World Games du 2 août 2015 dans le Coliseum de Los Angeles, avec, de gauche à droite, Yana Ammann, Mary Davis, Présidente et Directrice Générale de Special Olympics Europe/Eurasia, Natalia Vodianova, Présidente de Naked Heart Foundation, Bruno Barth, Président de Special Olympics Switzerland et Simon Ammann, Ambassadeur des athlètes de Special Olympics Switzerland !

 

Lors de la Cérémonie d’Ouverture officielle du Camp de Lausanne de Special Olympics Switzerland, que j’ai eu l’honneur de présider début juin dernier dernier, j’ai tout simplement rappelé les mots de Martin Luther King dans son fameux discours fondateur des droits civiques en 1963 : « I have a dream ! » … «  Je fais un rêve ! », aux officiels et politiques présents, ainsi qu’à la délégation suisse de nos athlètes handicapés mentaux et à tous leurs coachs !

Le Rêve de Luther King était qu’un jour tous les hommes soient égaux en droits, quelle que soit leur couleur, leur race ou leur religion !
Rêve prémonitoire qui s’est réalisé quelque 45 ans plus tard avec l’élection de Barak Obama à la Présidence des Etats-Unis … premier Président métis !

Aujourd’hui, « We have a dream ! », nous faisons le rêve, nous nourrissons l’espoir qu’un jour tous les athlètes du monde, quelle que soit leur condition physique ou mentale, handicapés ou valides, tous puissent concourir un jour sous l’égide des mêmes Jeux Olympiques !

Ce qui signifie que tous devraient pouvoir participer aux mêmes Jeux, dont les épreuves seraient distinctes en fonction des capacités de chacun. Il ne s’agirait alors plus que de cela : mettre en avant uniquement les capacités, et non les handicaps !

Les JO de demain seront plus « verts », économiquement supportables pour les pays organisateurs, soucieux de leur impact social et environnemental et de l’empreinte qu’ils laisseront dans les cœurs et les mémoires … ou ils ne seront pas !
Les JO de demain devront intégrer la composante humaine dans le respect des différences, impliquant une parfaite égalité de traitement entre tous, ou ils ne devraient plus être !

C’est à cela que je vais m’atteler dès aujourd’hui, à la place qui est la mienne, même si je ne dois être que « la mouche du coche », mais une mouche qui finira par être entendue !

Les World Games de Special Olympics à Los Angeles auxquels j’ai eu le grand privilège de participer cet été, munie d’une accréditation officielle, aux côtés de nos 70 athlètes suisses et de leur Ambassadeur, notre quadruple médaillé d’or olympique de saut à ski Simon Ammann, ont été une expérience de vie unique !

Si je devais mettre l’accent sur l’un des effets bénéfiques d’une pareille aventure, je dirais à quel point le « vivre ensemble », et le partage quotidien d’émotions et de grands moments avec des êtres tout simplement différents nous amène à donner le meilleur de nous-mêmes, à devenir tout simplement meilleurs !

J’irais même plus loin en disant que c’est cette capacité de mise à disposition de soi pour l’autre, quel que soit sa réalité propre et aussi différente soit-elle, qui donne son vrai et ultime sens à la vie, à notre vie !

Pour plus d’informations :http://specialolympics.ch/fr/
Pour visionner le film de promotion et de valorisation du Camp de Lausanne :https://www.youtube.com/watch?v=hswk6kaSTLY

Pour vos dons à Special Olympics Switzerland :
https://www.paypal.com/ch/cgi-bin/webscr?cmd=_flow&SESSION=ABgwvPZDfwTk2SQTYnvTt-rsRW0pdx1zMnLon0QHrcXm_5CUSUF5y2kz96a&dispatch=5885d80a13c0db1f8e263663d3faee8d5c97cbf3d75cb63effe5661cdf3adb6d