Publié le 12.10.2016 par Caroline Steinfeld
Categories: Voeux de fin d'année

Meilleurs voeux pour l'année 2017

Madame, Monsieur,
Amis d’hier, d’aujourd’hui ou de demain,
En ce 6 décembre, jour de la Saint Nicolas, vers vous s’envolent tous mes vœux à la veille des Fêtes qui s’annoncent, et à l’aube d’un An neuf que je vous souhaite émaillé des petits et grands bonheurs qui rendent la Vie belle !

Je souhaite ici vous partager quelques extraits du « Prophète », merveilleux Livre de sagesse écrit par Khalil Gibran, intellectuel éclairé, grand mystique, l’un des pionniers du réveil des lettres arabes à la fin du XIXe siècle.

Les lignes qui suivent traitent tout simplement du DON, en cette « saison de donner » dans laquelle nous sommes …

« Vous ne donnez que peu lorsque vous donnez de vos biens.
C’est lorsque vous donnez de vous-mêmes que vous donnez réellement.
Car, que sont vos biens sinon des choses que vous conservez jalousement par crainte d’en avoir besoin demain ?
 …
Et qu’est la peur de la misère, sinon la misère elle-même ?
Et la crainte de la soif devant votre puits plein, n’est-elle pas déjà la soif inextinguible?

Il en est qui ont peu et qui le donnent entièrement.
Ceux-ci croient en la vie et dans la bonté de la vie, et leur coffre n’est jamais vide.
Il en est qui donnent avec joie, et cette joie est leur récompense.
Il en est qui donnent avec douleur, et cette douleur est leur baptême.
Il en est qui donnent et ne ressentent ni douleur ni joie et ne sont pas conscients de leur vertu ;
Ils donnent comme dans la vallée là-bas le myrte exhale son parfum dans l’espace.
Par les mains de tels êtres, Dieu parle, et à travers leur regard Il sourit à la terre.

Donnez donc maintenant, afin que la saison de donner soit vôtre et non celle de vos héritiers.

Et vous qui recevez  –  et vous recevez tous – n’assumez aucune charge de gratitude, de crainte d’imposer un joug à vous-mêmes et à celui qui donne.
Elevez-vous plutôt avec celui qui donne, prenant ses dons comme si c’étaient des ailes … »




Par la démarche altruiste du Don, nous nous enrichissons de ce « supplément d’Ame » qui donne des ailes et permet à la Vie de donner à la Vie … Matthieu Ricard en est l’incarnation inspirée et inspirante !
Il n’y a que ce mouvement de l’Esprit, et de l’Ame vers l’autre, qui permette de se dépasser et de souvent donner du sens à ce qui n’en a pas … Si nombreux sont les beaux projets et les bonnes causes, portés par de belles personnes !



Je vous en suggérerai simplement trois, proches de mon cœur, en cette «saison de donner».

MERCI pour la Syrie !
La Syrie est aujourd’hui déchirée par deux guerres : d’un côté, la guerre des armes, et de l’autre celle des médias. La première tue les corps, alors que la seconde déforme ou tue les consciences.
La vie continue dans une large partie de la Syrie, où la situation reste plutôt calme et normale.
Les régions « chaudes » sont Alep ainsi que le nord du pays.
Cependant, la guerre a eu de larges retombées économiques sur tous. Ceci a donc poussé de nombreux syriens à fuir le pays pour être en sécurité et assurer les études de leurs enfants, ainsi qu’aller trouver du travail ailleurs. C’est le drame des réfugiés auquel notre vieille Europe est confrontée et qui divise les consciences car nous nous sentons menacés pour des raisons qui peuvent être compréhensibles !
Ce conflit a de surcroît provoqué une forme de renfermement à l’intérieur des diverses communautés et a ainsi contribué à diviser le peuple syrien.
L’association Al Sakhra a vu le jour pour ce peuple syrien, qui, lui, reste vivant et s’entête à vivre, souvent à survivre, malgré toutes les difficultés.
Al Sakhra – le Rocher – est là pour soutenir ce peuple qui a décidé de ne pas abandonner son pays.
Tant d’enfants et de jeunes ayant perdu tout repère attendent votre aide sous forme de bourse d’étude pour que leur avenir puisse reprendre sens ! Vous trouverez toutes les informations utiles en allant sur www.alsakhrasyria.wordpress.com.

 
MERCI pour les femmes et les enfants des bidonvilles d’Inde !
La Fondation IFPD – www.ifpd.org - dont la devise est « Strong Women, Strong Communities » est active depuis plus de 15 ans dans des projets Educatifs au sens large du terme, visant à une prise en charge globale au sein de communautés précarisées, tant au plan médical, hygiène, nutrition, planification des naissances, qu’au plan accès à l’éducation des enfants et accès pour les femmes à des activités génératrices de revenus.
Elle est active en Inde – Mumbai, New Delhi et Bodgaya, ville sainte du Bouddhisme  – et développe actuellement de nouvelles collaborations avec des ONG présentes au Népal et au Brésil.
L’IFPD fait aujourd’hui appel à votre générosité pour l’aider à financer ses Children Activity Centers, magnifique et indispensable projet que vous allez découvrir en allant sur le lien http://www.ifpd.org/faire-un-don-2/?lang=fr.


MERCI pour les chiens meurtris de Thaïlande dont s’occupe le Refuge BanObOun !
Vous êtes conviés à venir écouter la Conférence donnée par Sarah Marquis, Marraine du Refuge - tout  comme Matthieu Ricard en est le Parrain ! -  le jeudi 8 décembre prochain à 19h30 à la Grande Salle d’Epalinges !
A leur tour, nos 150 chiens attendent d’être parrainés, grâce à votre générosité - www.banoboun.org -.
Nous sommes reconnaissants à Sarah d’offrir au Refuge  le bénéfice de sa Conférence !





 
Un bouquet de MERCIS à vous, si nombreux, qui me suivez et m’encouragez au fil des nouvelles que je vous partage !
Pour vous, tous mes vœux de Sérénité, pour que ces 365 jours à vivre en 2017 vous permettent de concrétiser vos aspirations  et de garder vos rêves !

Bon vent à tous !
Dominique Brustlein