Ma conception de l'engagement

Qui eût cru que le jour arriverait, où un TED Talk sur la compassion délivré par Chade-Meng Tan, un des ingénieurs très médiatisés de Google, susciterait l’intérêt de près d’un million d’internautes ?
Qu’est-ce que l’engagement né de la compassion, sinon de la cohérence entre les valeurs humaines, les objectifs et les moyens, – intellectuels autant qu’émotionnels et spirituels –, que nous mettons en œuvre pour les atteindre ?
Que l’on soit un simple individu, un groupe d’être humains liés par un but commun et noble, ou une entreprise de taille planétaire comme l’est Google, l’engagement et l’empathie de TOUS sont devenus aujourd’hui nécessité humaine, éthique, sociale, globale !
C’est véritablement l’engagement pour la « Cause du Monde » qui donne toute sa noblesse à notre condition de HUMAN BEING !

 
HUMAN BEING, HUMAN DOING ?

Reconnaissante envers la Vie qui m’a tant donné, – sentiment qui n’a fait que croître au fil des ans et des épreuves qui les ont émaillés –, il m’est toujours apparu comme une évidence que si  j’avais reçu, c’était pour donner plus loin !
Mûe par mes racines chrétiennes, – élargies aujourd’hui à la philosophie bouddhiste et à la « Sagesse du Monde » –, je suis intimement persuadée que, lorsque la partie la plus humble du TOUT est en souffrance, le TOUT souffre !
De même, lorsque la partie la plus infime de ce TOUT est traitée avec amour, ce même TOUT,            – « envisagé » plutôt que « dévisagé » –, est en voie de guérison!

 

HUMAN DOING, HUMAN BEING ?

C’est  probablement le propre des années qui passent, avec leur lot de joies et d’épreuves, que de  nous façonner petit à petit, – tel le sculpteur devant le bloc de marbre brut –, pour nous aider à dégager notre ETRE véritable, notre TRUE SELF, comme disent les anglo-saxons ! J’aime tout spécialement le terme HUMAN BEING qu’utilisent les anglais pour désigner l’ être humain … leur dictionnaire ne fait pour l’instant – heureusement !  – aucune  référence  à  un quelconque  HUMAN DOING, même si c’est une tentation qui nous guette tous par moments, celle de privilégier le FAIRE plutôt que l’ETRE !
Tâchant d’intégrer au plus près possible de ma conscience, dans mon quotidien,  les valeurs humanistes et chrétiennes qui m’habitent, j’aime ainsi visualiser la dimension verticale des choses       – transcendantale, spirituelle, ou exprimé plus simplement, découlant de l’éthique – et la dimension horizontale qui les met en action, en lien direct avec le monde concret, celui du Vivant!

La Montagne, école de Vie !

Grande amoureuse de la haute montagne, – véritable école de Vie qui amène à dépasser ses propres limites et apprend l’humilité –, euphorique quand je peux « tutoyer les sommets », ce qui me plait tout autant est le cheminement pour y arriver, l’état d’esprit qui guide chaque pas et imprime la cadence ! Ce qui me porte est ce sentiment d’y être connecté à plus grand que soi et de ressentir quelle est sa place dans ce grand TOUT, quelle est la vraie valeur de chaque chose …
En d’autres termes, être « ancrée » en tant que HUMAN BEING me permet de me réaliser comme HUMAN DOING et de concrétiser cette mission que j’ai chevillée à l’âme et au corps, celle d’être un maillon de la chaine, ni plus ni moins …
Premier de cordée, dernier de cordée … l’important est d’être en Chemin ! C’est en cela que j’espère être suivie, aujourd’hui comme demain …

 

« Vous ne pouvez prédire l’avenir, en revanche vous pouvez l’inventer » !

Jean-Marie Pelt

La seule question que je dois résoudre, au moment de l’engagement, est toujours celle-là :
« Le but est-il  NOBLE » ? …  son corollaire étant : «  La démarche et ceux qui l’ont initiée sont-ils en COHERENCE » ?  En d’autres termes : « Mon engagement va-t-il permettre d’engager une dynamique de cercle vertueux ? »
C’est ainsi qu’au fil des années a pu prendre forme en moi une vision holistique, cohérente du monde, allant du règne végétal  au monde  animal pour aboutir à l’homme !